Assainissement non-collectif

Les principaux éléments d’une filière d’assainissement

 

 

Cette étape constitue donc en une préparation des eaux usées pour l’étape du traitement (mise en compatibilité des eaux avec le traitement).

 

 

 

Différents dispositifs sont possibles en fonction des contraintes (type de sol, surface disponible…).

 

 

Il existe d’autres dispositifs d’assainissement comme les micro-stations ou encore l’épandage sur des structures préfabriquées, qui permettent d’apporter une solution là où la filière normale ne peut être mise en oeuvre (surface disponible trop faible, par exemple). Ces dispositifs sont autorisé depuis, ils doivent donc faire l’objet d’un accord de l’autorité administrative en charge de cette problématique.

 

Le système d’assainissement.

Afin d’obtenir un efficacité optimale de son assainissement, il impose aux usagers d’observer quelques règles.

 

Tout d’abord le dispositif doit être réalisé conformément aux normes en vigueur. Il est pour cela recommandé de faire réaliser une étude spécifique (appelée étude à la parcelle), dont la fonction est d’identifier les données à prendre en compte (type de sol, engorgement de sols, contraintes spécifiques comme la présence de captage d’eau, la topographie, la forme de la parcelle, les distances à respecter, l’importance du dispositif à concevoir…), de définir le type de dispositif adapté, et de proposer une solution de dimensionnement et d’implantation.

 

 

 

L’assainissement non-collectif : Qu’est ce que c’est ?

 

Lorsqu’une habitation n’est pas desservie par un réseau d’assainissement collectif, celle-ci doit être dotée d’un système de traitement des eaux usées domestiques disposé sur la parcelle : c’est l’assainissement non collectif (appelé aussi assainissement autonome ou assainissement individuel).

L’objectif de l’assainissement est d’assurer l’évacuation et le traitement des effluents de votre habitation, tout en protégeant l’environnement (nappe aquifère, cours d’eau, voisins…).

 

Loi n°2006-1772 du 30 décembre 2006 sur l’eau et les milieux aquatiques définit les enjeux en matière de police et de gestion des eaux, et le rôle des collectivités dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

Arrêté du 7 septembre 2009 relatif aux modalités de l'exécution de la mission de contrôle des installations d'assainissement non collectif.

Arrêté du 7 septembre 2009 fixant les prescriptions techniques applicables aux installations d'assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5

Arrêté du 7 septembre 2009 relatif aux modalités d’agrément des personnes réalisant les vidanges et prenant en charge le transport et l’élimination des matières extraites des installations d’assainissement non collectif.

PRINCIPALE RÉGLEMENTATION

Pourquoi traiter ces eaux usées ?                                            

Ces eaux usées sont très polluées et peuvent engendrer des nuisances environnementales et des risques sanitaires. Les eaux vannes sont à elles seules responsables de 60 % de la pollution à traiter. L’assainissement élimine ces risques et permet de sauvegarder la qualité du milieu naturel.

 

 

Comment les traités?                                                                           

L’épuration est réalisée à la parcelle selon des techniques qui dépendent principalement de la nature du sol et de la surface disponible.

 

Ce sont ces études que nous réalisons pour vous. Pour cela nous nous engageons à respecter ces quelques règles de déontologie :

Bien entendu nous possédons les assurances nécessaires à la pratique de notre métier. Ces assurance sont très importantes et nécessaire en cas de litige ou de mauvais fonctionnement du système d’assainissement.

ASSURANCE DÉCENNALE MAÎTRE D'OEUVRE ET RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE :

Étude de sol

Choix du système d’assainissement

Mission partielle limitée à la conception des spécifications techniques détaillées et des plans généraux techniques d’ouvrage et d'équipement à l’exclusion du suivi de leur réalisation.